• lire l'article v

Le shop d'un père et sa fille

Best shops

Derrière sa grosse barbe, sa vieille casquette de camionneur et ses longs cheveux grisonnants, Lance Herriott a tout de l’ours inexpressif. Mais quand sa fille Nikole a quitté la maison familiale pour aller s’installer à Toronto, 4 600 kilomètres à l’est de sa Colombie-Britannique natale, elle a commencé à lui manquer. Plutôt que de lui écrire des lettres, Lance s’est mis à lui envoyer des petits colis, plein de ses créations en bois, notamment beaucoup de cuillères faites à la main dans son atelier. Fascinée par le talent manuel de son père, Nikole l’a convaincu d’ouvrir un shop dans lequel tout le monde pourrait admirer ses oeuvres. Cuillères, assiettes, bols, spatules et autres merveilles sorties de l’imagination de Lance peuplent désormais Herriott Grace. Et, malgré la distance, le père et la fille restent proches.
--
Herriott Grace
C'est ici

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v